Search on groupe-idea.com
Quel est votre besoin ?
Quel est votre besoin ?

Le biogaz roule pour IDEA : 40% de la flotte décarbonée d'ici 2025

Actualités

IDEA se met en marche pour décarboner sa flotte : sur 10 prévus à la livraison en 2022, six nouveaux tracteurs biogaz prennent aujourd’hui le relais de camions diesel. Pour le logisticien, cet investissement répond au souhait de décarboner sa flotte pour l’activité transport, à hauteur de 40 % d’ici à 2025. Il s’inscrit plus globalement dans l’objectif RSE de son nouveau plan stratégique : réduire de 25% son empreinte carbone en 2025 et atteindre la neutralité en 2040.

TESTS CONCLUANTS, COMMANDES CADENCÉES SUR CINQ ANS

Cette première commande de 10 camions biogaz a été initiée l’an passé auprès des constructeurs SCANIA et IVECO. Aux yeux d’IDEA, ce sont les partenaires les plus fiables et les plus avancés en matière de technologie biogaz. Deux modèles ont été retenus pour la flotte : le tracteur IVECO S-WAY GNC et le tracteur SCANIA G410 A4x2NA
Avant de valider son choix, IDEA a testé chaque véhicule avec deux conducteurs pendant une semaine chacun sur la zone de Montoir-de-Bretagne. Les tests ont été concluants, tant sur l’intérêt de la technologie, du confort de la conduite que de la conformité de la consommation.
Depuis, convaincu par une utilisation in situ concluante, IDEA a validé, en plus de la commande de 2022, le renouvellement d’une partie de sa flotte diesel par des camions biogaz sur une cadence annuelle de 15 camions en 2023, 2024 et 2025 et 20 camions en 2026. Ainsi en 2026, la flotte IDEA dénombrera 77 tracteurs roulant au biogaz.

Arrivée de la flotte de camions biogaz IDEA

Olivier, chauffeur chez IDEA, témoigne :
« Pour comparer avec un diesel, le confort de la cabine est équivalent voire plus spacieux, mais ce qui marque surtout c’est le silence du moteur et l’absence d’odeur. Même sur des zones courtes, on a l’impression de contribuer à faire sa part pour le futur et je suis très fier de rouler dans un camion qui utilise de l’énergie propre. »

Chiffres BU Transport IDEA

BIOGAZ : DES TRANSPORTS PERFORMANTS EN ZONES COURTES

Les six camions biogaz livrés viennent remplacer des tracteurs diesel désormais affectés à des circuits en zone longue. Les tracteurs biogaz sont en effet dédiés à des transports en zone courte car la limite de la technologie actuelle du biogaz reste sa faible autonomie (150 km par jour). Cette limite est induite par la technologie moteur qui n’autorise qu’une faible quantité de gaz dans le réservoir. La réglementation autorise 187 kg par moteur mais va prochainement évoluer.
Frédy Courilleau, directeur BU Transport IDEA, commente :
« Pour dépasser réellement cette limite, nous devrons attendre 2028 -2030 pour tester des véhicules équipés d’une pile à combustible qui permettra une autonomie plus longue et approcher un modèle économique supportable pour nos clients

Illustration camion biogaz IDEA

BIOGAZ vs DIESEL : UN CHOIX RESPONSABLE ET ECONOMIQUE

En matière de transport, IDEA souhaite agir dès à présent en faveur de la transition énergétique. A contrario du diesel ou du gaz naturel qui sont des énergies fossiles, le biogaz est actuellement
la seule technologie efficiente et disponible, vertueuse pour la planète. Cette énergie agit sans conteste sur le bilan carbone :

  • Moins de 80 % de gaz à effet de serre (GES)
  • Moins de 65 % de NOx (particules d’oxydes d’azote – cancérigènes)
  • Moins de 95 % de particules fines
  • Moins de 50 % de pollution sonore

Pour cet investissement, IDEA engage ses fonds propres à hauteur de 10 millions d’euros sur cinq ans dont 1,1 million en 2022. Un choix réfléchi et responsable si l’on considère que l’achat d’un camion biogaz représente 18 à 20 % d’investissement supplémentaire à l’achat d’un camion diesel. Quant à l’alternative électrique, elle impliquerait selon IDEA, des coûts démesurés qui ne pourraient être supportés seuls par l’entreprise.

« IDEA s’est engagé à proposer des solutions performantes et responsables dans toutes ses activités. La demande de nos clients pour la partie transport va également dans ce sens. La hausse du prix des carburants et l’aspect environnemental pèsent de plus en plus dans la balance et nous sommes sollicités aussi bien pour des prestations à l’énergie fossile qu’à l’énergie alternative. De plus, sur des circuits courts, le biogaz s’avère performant en termes de coût. A horizon 2026, IDEA sera précurseur sur le niveau de décarbonation de sa flotte » conclut Frédy Courilleau.

Arrivée de la flotte de tracteurs biogaz IDEA
Partager